Accueil

couvblog

bouton vu à la télécompteur de visite


 

blog photo                                  Christophe Médici

Coach de vie,  chroniqueur, conférencier, auteur.

Fondateur de la Méthode Haute Qualité Relationnelle .

cropped-christophe-radio-32.jpg
 » Le plus beau cadeau que l’on puisse faire à quelqu’un , c’est de l’aider à retrouver confiance en lui, et à atteindre la pleine confiance afin qu’il puisse transformer tous ses rêves en réalité ». Christophe Médici

Voici, en quelques traits, des indications qui vous feront mieux me connaitre et comprendre pourquoi  j’ai choisis ce métier de coach-animateur- auteur, spécialisé dans la communication inter-personnelle, soucieux du Développement Relationnel de chacun.

 

Mon nom est Christophe Médici, j’ai 46 ans, amoureux des acronymes que je crée dans mes ouvrages, je me définis souvent comme étant  un « ACT » :

 

« T pour transmetteur » :

Mon parcours m’a toujours porté vers l’humain.

De l’histoire à la psycho sociologie, en passant par le théâtre, la formation, le life coaching et les médias…j’aime aider les humains à y voir plus clair, à comprendre , à donner un sens à leur vie.

En 2008 , j’ai créé la méthode Haute Qualité relationnelle ® : la HQR !

(vous voyez, les acronymes)

Une méthode de communication interpersonnelle ( et intra), qui aide les gens à muscler leur confiance en eux, accroitre leur estime de soi…et surtout, à comprendre ce qu’ils vivent en inscrivant leurs pas dans la psychologie positive, et ressentir ainsi un véritable bien être au quotidien… Tout en sachant se prémunir des personnes toxiques qui foisonnent dans tous les milieux.

La communication interpersonnelle ( et intra) doit être considérée comme un savoir fondamental aussi essentiel que LIRE-ECRIRE-COMPTER. Et devrait donc être enseignée dès l’école. Voila mon combat.
Or, l’immense majorité des individus sont « inconsciemment incompétents » en matière de communication interpersonnelle. Ce n’est pas de leur faute.
« En France, on est persuadé que communiquer, cela ne s’apprend pas » disait David Servan Schreiber.

C’est pourtant le pivot du vivre ensemble. On devrait sensibiliser tout le monde à cette communication, dès le plus jeune age.

De plus , une certaine intelligencia, la méprise car, lorsqu’elle entend parler de communication, elle pense aux « communicants » : ceux qui s’occupent de l’image des hommes politiques, des entreprises, des « marketeurs » en tout genre.
Pour qu’il n’y ait pas de confusion , cette communication là , nous l’appelerons : « la COM ».

Quant à la communication dont je prône l’apprentissage, la communication essentielle pour vivre libre et améliorer le vivre ensemble et son bien être, je l’appelle : « la COMIN ».( mot valise entre communication et «  inter-intra » personnel.)

Il est là, mon combat : nous sommes au XXIème siècle ,et l’immense partie de l‘humanité ne sait pas ce qu’elle se dit , à elle même et aux autres. Et cela génère des conflits en pagaille au quotidien, la destruction d’histoires d’amour, des morts par millions… «l’effroyable banalité du mal », « la haine ordinaire ».

Je transmets les Outils Relationnels de ma méthode,  lors de séminaires de deux jours, de life coachings destinés à  découvrir sa « mission de vie », ainsi que lors de formats courts,  conférences-spectacles » aux quatre coins de France et du monde.

 

A  pour Animateur :

je suis donc également foncièrement un Animateur…de stages, de conférences, et d’émissions de radio et de télé.

J’aime y apporter de la vie, de l’enthousiasme !

 

On dit qu’il faut toujours trouver au moins trois « pourquoi » très forts, pour  s’investir pleinement dans une activité :

Pourquoi donc « les médias » pour moi ? Pourquoi donc est ce que je m’y sens si bien ?

D’une, parce que c’est un moyen direct d’aider  le plus grand nombre de gens.

De deux,  pour transmettre du positif,

De trois, pour décortiquer les conflits, et essayer de mettre de l’ordre dans un chaos, de plus en plus prégnant en ces temps agités.
Au fond, c’est très complémentaire à la formation et au coaching.

Enfin, un dernier « pourquoi » serait certainement en écho avec cette magnifique phrase de  Reich : « aider les gens à aller jusqu’où ils peuvent, et un peu plus ». Tout transmetteur sent bien, au fil du temps, qu’un grand nombre d’individus ne vont pas « jusqu’où ils peuvent », mais « jusqu’où ils croient pouvoir aller »…. Tout est donc une question de croyances.

Et ces croyances peuvent être  changées.

Si je devais me trouver des points communs avec quatre animateurs (trices), je dirais que j’ai des affinités avec Frédéric Lopez ( psycho positive/ originalité…terres inconnues, parenthèse inattendue…cette envie de prendre un autre angle, mais de faire ressortir de la sensibilité, de l’Amour entre les hommes, tout en « faisant avec) Brigitte Lahaye, mais pour les relations et le vivre ensemble, Michel Cymes, pour le côté expert bien être et enfin Maitena Biraben,pour le côté solaire.
Etant le créateur de la méthode «  HQR » ( la haute qualité relationnelle ) , j’essaie d’en diffuser l’esprit au cours de mes émissions.

 

C pour « change Maker « :

Je suis également un professionnel qui aide les individus à changer. Ce n’est pas si évident que cela, d’être capable de changer, même quand on en a un désir impérieux. Les résistances sont souvent importantes. Le changement, on le désir autant qu’on le craint. D’autant qu’il nous oblige à sortir de notre zone de confort.

 

Etre capable de changer est  correllé à son degré de confiance et d’estime de soi.
Plus l’estime de soi est basse , plus il est difficile de changer.

C’est pourquoi, ma mission est bien d’aider les individus à augmenter leur « confiance en soi », et leur « estime de soi ». Lors de mes séminaires , de mes conférences, et même au cours de mes émissions, j’aime créer des déclics dans leur esprit, qui se transformeront en ACTIONS dans leur vie . C’est ainsi que se manifeste mon côté CHANGE MAKER : créateur de changement.
Le plus beau des cadeaux que l’on puisse faire à un être humain , c’est de l’aider à retrouver confiance en lui , à se définir un nouvel horizon, son horizon..et de l’accompagner, modestement , un temps , sur le chemin de son accomplissement. J’aime quand on me dit que ma parole est motivante.

On me fait un beau cadeau, quand un individu me dit, qu’avec mes outils, il a changé sa vie…en mieux.

Je partage pleinement la vision des « émancipacionnistes »  chère à Aimé Césaire.

Au fond, Voltaire avait raison : « plus les hommes sont éclairés, plus ils sont libres ».
Vive les scènes où ceux qui les animent, tentent d’éclairer les hommes.
 » On grandit ensemble ».
Christophe Médici .